Sur un portail en bas de la descente de Maupiti, figure une étrange pancarte « appelle-moi BB ». Derrière se cache une maison tout en coquillages. Le propriétaire Akhy Firuu est un chanteur polynésien connu qui a commencé à construire son palais il y a une vingtaine d’années et ne l’a toujours pas fini.  Il cherche à reproduire l’ambiance d’un fond marin à l’intérieur de sa maison.

Chaque pierre, chaque pilier représente l’histoire d’un grand tube qui a fait danser toute la Polynésie, Le varo d’argent. Le varo est un crustacé appelé squille en français.

Akhy racontre l’histoire de son palais :

Un jour j’ai péché un varo pas comme les autres. Le soir, avant de le manger, je l’ai étudié dans la bassine, et j’ai dit : « Toi, tu es une déesse polynésienne punie par les dieux qui t’on transformé en varo. J’ai dit au varo : Je ne vais pas te manger, je vais te relacher dans la mer à 200 m de chez moi, mais en échange, donne moi quelque chose ». Elle m’a donné le titre de la chanson « Jolie polynésienne » et j’ai chanté la chanson du varo d’argent.

 

Commentaires

Source :

Texte et photos lesavanturesdemarianne
Musée de AKHY