La pierre Te aroa no te Atua, te aroa roa se trouve au bord du parking d’Aorai Tini Hau à Pirae. A cet endroit situé en bord du lagon, s’élevait au temps ancien, lorsque le district de Pare regroupait Arue et Pirae, le grand marae Taputapuatea iti de Pare, carrefour des navigations anciennes.

Ce marae été fondé à partir d’une pierre provenant du marae Taputapuatea de Raiatea, ce qui lui a donné son nom. Le marae Taputapuatea Iti de Pare a été totalement détruit il y a de nombreuses décennies, mais subsistent encore quelques pierres disséminées dans le parc de Aorai Tini Hau.

Cette pierre qui n’a pas été déplacée indique le Nord. La forme de la pierre représente les sept pétales du Tiare Apetahi lorsqu’il commence à s’épanouir. Sur cette pierre on peut voir quelques pétrogryphes, dont un triangle qui représenterait le triangle polynésien.

Une pierre historique pas respectée

Cette pierre vivante, a été sauvagement barbouillée du symbole “Peace and love” en peinture et sert de support le soir au menu des roulottes. Elle mériterait d’être mieux protégée.

Le 2 octobre 2010, une plaque a bien été apposée à coté de la pierre en mémoire à Noël Tauraatua (1940 – 2005) adjoint au maire de Pirae et gardien de la mémoire de Pirae, qui plaça cette pierre remarquable. Mais elle a été saccagée.

Plaque à la mémoire de Noel Taratua, Aorai Tini Hau à Pirae.
Commentaires

Source :

TAURAATUA Noël (commission culture Pirae) 2001
Jean François CAUVIN
Photos : Olivier Babin, photo 1 en 2001 et photo 2 en octobre 2010


2018-01-16T17:41:18+00:00Categories: Pierre remarquable, Pirae, Tahiti|