La circoncision, une des vieilles coutumes polynésiennes.
A la pointe Sud du village de Matira à Maiao, on pouvait voir en 1961 sur la plage un vénérable Ati (arbre) sous lequel des générations sont venues s’asseoir sur une pierre, pour se livrer volontairement au bistouri du Tahua (prêtre, sorcier).
Le bistouri n’était en la circonstance qu’une simple lamelle de bambou bien effilée.
L’opération terminée, le patient allait, en courant se jeter à la mer pour arrêter l’hémorragie. Cet emplacement a été abandonné mais non l’opération.

La pierre existe t-elle encore ?

Commentaires

Source : R. TEISSIER, Adjudant de Gendarmerie, 1960 - Bull de la Société des études océaniennes n° 130 p 411

2014-11-17T09:56:26+00:00 Categories: Iles du vent, Maiao, Pierre remarquable, Sites archéologiques|
0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
+1