Dans un vaste jardin niché dans la verdure au fond de la baie de Opunohu à Moorea, se cache la maison de Medford et Gladys Kellum, deux américains qui arrivèrent à Moorea pour leur lune de miel en 1924, à bord du Kaimiloa, un quatre mâts goélette de 170 pieds qui appartenait à la famille (photo 2).

Cette maison ancienne en bois, élevée sur pilotis et de style colonial, fut construite en 1925 par l’américain Medford Kellum, à la suite de l’acquisition de 1 500 ha dans la vallée de Opunohu, pour faire de l’élevage et de l’exploitation de la vanille et du coprah. La plus grande partie du domaine s’étendant dans la vallée de Opunohu fut ensuite rachetée par le gouvernement de la Polynésie française en 1962, pour y installer le lycée agricole.

Le jardin luxuriant comporte un étonnant arbuste à calebasses, un banian et un tamanu (ati) centenaires, et une profusion de fleurs. Dans cette maison qui fut habitée par des générations d’archéologues on découvre, bien entendu, de nombreux objets archéologiques et dans le jardin deux anciennes marmites en fer dans lesquelles les baleiniers faisaient fondre la graisse des cétacés.

Bateau Kellum à Moorea

Le Kaimiloa, bateau de la famille Kellum, à Moorea

Maison Kellum à Opunohu, Moorea en 1958

La maison Kellum en 1958

Commentaires

2017-12-07T12:06:35+00:00Categories: Iles du vent, Maison ancienne, Moorea, Opunohu|