Non loin du refuge des cueilleurs d’oranges sur le plateau de Tamanu à Punaauia existe une pierre plate d’environ 1 m de hauteur. Cette pierre appelée Purau’ papa ou Vaipuna (l’eau de Puna), est percée d’une cuvette de d’environ 20 cm de profondeur. Cette cavité était continuellement remplie d’eau, et même si on la retirait, le trou se remplissait à nouveau d’une eau très claire. C’était la pierre sacrée du héros légendaire Puna, le symbole de son mana (pouvoir).

Cette pierre-source est citée dans la légende de Puna. Lorsque Puna a été fait prisonnier, le héros lui proposa un marché pour ne pas combattre inutilement :

Si tu bois l’eau du creux de cette pierre, je te donne mes biens, mais si tu ne réussis pas, je te tuerais.

Malheureusement pour Puna, la source était intarissable et on lui coupa le cou.

Depuis longtemps les porteurs d’oranges qui connaissaient cette pierre venaient se désaltérer dans cette source miraculeuse. Mais malheureusement, une femme peu respectueuse est venue prendre un bain de siège dans cette eau pure, qui depuis s’est tarie. La source, pas la femme !

Commentaires

Source :

Histoire de Puna racontée par Vito Schollerman
Photo 1 Larme de Puna dans la pierre-source Vaipuna. Chantal Alexandre Tahiti Iti
Photo 2 Noella Tutave (Hina Trekking)


2017-08-30T07:12:44+00:00Categories: Pierre manamana, Punaauia, Tahiti|Tags: |