À Makatea, le visiteur qui effleure de ses premiers pas le sol de l’île, est toujours surpris de voir dans la falaise, à des hauteurs vertigineuses, des ouvertures impressionnantes.
Qui faisait ces entailles ?  Pourquoi ?

Il était une fois, sur l’île de Makatea un être, nommé Pirimato. Les Minihikis qui pleuraient leurs morts le connaissaient mais personne ne l’avait jamais vu ou même entre aperçu. Pirimato, portait les morts et en creusant la falaise, leur offrait une ultime demeure. Personne ne savait comment il gravissait les flancs abrupts de la montagne.

Qu’importe ! », se disaient-ils ! « Nous devons seulement conduire le défunt au pied de la falaise, faire notre cérémonie d’adieu et partir en le laissant reposer sur le sol. »

Le lendemain, le mort n’était plus là.

En levant la tête, chacun put voir une nouvelle ouverture, un nouveau foyer. Il était venu pour le déposer là-haut.

Une nuit où Pirimato s’appliquait soigneusement à sa tâche, un aveugle, qui était là, entendit comme de lourds battements dans l’air, comme des froissements qui déchiraient la nuit. « Pirimato a des ailes« , raconta t-il à tous les villageois, fier d’en avoir été témoin…

Commentaires

2016-11-23T23:06:20+00:00 Categories: Insolite, Makatea, Tuamotu|
1 Partages
Partagez1
Tweetez
Enregistrer
+1