La rose des vents de la place Tarahoi à Papeete, a été réalisée par des élèves du lycée Saint-Joseph de Punaauia. L’objectif était de permettre à ces jeunes élèves de se réapproprier la ville tout en alliant l’histoire des polynésiens qui se servaient des vents pour voyager. Le choix du lieu ne s’est pas fait au hasard car les élèves espèrent en l’installant à l’entrée de l’Assemblée de la Polynésie française que les élus suivront le cap choisi par la jeunesse polynésienne.

De la conception à la peinture, en passant par la réalisation du socle et la découpe du marbre, Il aura fallu quatre ans aux 65 élèves, âgés de 17 à 20 ans, pour concevoir et réaliser cette œuvre. La première année a servi à la conception du projet, la deuxième à la réalisation du socle et de la dalle, la troisième à la découpe du marbre et la quatrième à la gravure et à la peinture.

Sur le plan pédagogique, ce projet a permis aux élèves d’allier les cours théoriques (mathématiques, histoire, géographie, tahitien et français) et les cours pratiques, (peinture, maçonnerie, menuiserie, travail du marbre).

Les élèves et leurs professeurs ont inauguré cette rose des vents le 4 mai 2009 en présence du député-maire de Papeete, Michel Buillard et du président de l’assemblée, Philip Schyle.

‘Avei’a Mata’i – Rose des vents polynésiens

Rose des vents polynésiens - Acoram-Acomar-987

Elie Musso- Acoram-Acomar-987

Commentaires

Source :

Lycée Saint-Joseph de Punaauia
Elie MUSSO. Petit lexique de tahitien maritime : ‘Avei’a Mata’i – Rose des vents polynésiens – Acoram-Acomar-987


2017-10-31T08:12:53+00:00 Categories: Centre ville, Papeete, Site pittoresque, Tahiti|
198 Partages
Partagez198
Tweetez
Enregistrer
+1