A cet emplacement s’élevait, le Tahiti Village, un hotel qui pendant 25 ans a été un des grands lieux animé de Tahiti.
C’est un américain marié à une polynésienne, Dan Ostrow qui acheta le terrain et fit construire le Tahiti Village. L’hotel ouvrit ses portes le 15 juin 1961 et pendant un quart de siècle, il fut le pôle d’attraction de la commune de Punaauia avec ses soirées à thèmes et ses après midi dansants en bord de plage. Entre le début des années soixante et la fin des années quatre vingt, plusieurs générations ont apprécié son charme, son ambiance et sa cuisine.

On venait y danser le samedi soir et y découvrir le groupe Heiva de Madeleine Voua ou le tout jeune groupe Temaeva de Coco Hotahota. C’était l’époque des matinées dansantes du dimanche et le Tahiti Village donnait sa chance à un groupe de musiciens qui ne tarda pas à recevoir la consécration : les Barefoot boys.
Des attractions attiraient et, retenaient une clientèle locale qui n’hésitait pas à faire les quinze kilomètres de Papeete pour y passer la soirée. Pourtant à cette époque, la route de ceinture était complètement défoncée par les camions transportant du tout venant de la vallée de la Punaruu, jusqu’à Faa’a pour la construction de la piste de l’aéroport.

Dan Ostrow pris la direction de son hôtel puis a été très rapidement rejoint par Rudy Bambridge qui a confié durant quelques mois la direction du Tahiti Village à Gaston Flosse. Puis Charles et Adeline Poroï ont assumé la direction avant que Coco Paillout ne les remplace à ce poste.

Commentaires

2016-10-20T08:08:58+00:00 Categories: Pointe Nuuroa, Punaauia, Sites historiques, Tahiti|
2 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
+12