A quelques brasses du rivage de Taimao, à l’entrée de la commune de Papara, se trouve un étrange bassin circulaire de deux mètres de diamètre réalisé par un petit muret de galets. Cet entourage de pierres protège une résurgence d’eau douce provenant d’une source de la montagne dont l’eau s’est frayée un chemin dans un lavatube percé dans le basalte et ressort au niveau du platier récifal.

La reine Marau, indique que depuis la nuit des temps, les limites acquises à la domination des Teva de l’intérieur (Teva I Uta) sont bornées du coté de Paea par une source d’eau douce qu’on appelle Vainiania et qui a donné son nom à cette limite et du côté de Hitiaa par une pierre appelée Vaioau, située au bas de Taravao.

La source sous-marine Vainiania fait le bonheur des piroguiers qui viennent régulièrement s’y désaltérer. C’est également un merveilleux spa naturel pour les enfants des alentours.

Commentaires

Source :

MARAU TAAROA Tahiti 1917 Mémoires, Société des Études Océaniennes Bull. n°21 p 298


2018-02-05T08:54:04+00:00 Categories: Papara, Sources, Tahiti, Tiamao|
0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
+1