Nicholas Chevalier est né à Saint-Pétersbourg d’un père suisse et de mère russe, mais a grandi en Suisse, où il a d’abord étudié l’art. Après des études plus approfondies à Munich et à Londres, il va en Italie avant de migrer vers Melbourne en 1855 pendant la ruée vers l’or. En 1869, Chevalier quitte l’Australie sur le yacht royal, Galatea, en compagnie du duc d’Édimbourg et fait escale à Tahiti et Moorea. Il réalisera de nombreuses esquises qui seront la base de ses tableaux.

Le tableau Sunny Clime (illustration 1) a été réalisé en 1883 à Londres, à partir d’esquisses faites lors de son voyage à Tahiti en 1869. Les personnages du tableau ressemblent aux anciennes jeunes filles grecques ou romaines plutôt qu’a des tahitiennes. L’artiste ayant idéalisé ses sujets pour convenir au goût de ses clients. Sunderland Museum and Winter Gardens.

Le tableau Race to the market, Tahiti  a été réalisé en 1880 à partir d’esquisses faites à la baie d’Opunohu lors de son voyage à Tahiti en 1869. Le point central de la composition est le propre chien de Nicholas Chevalier, Tuppenny, qui figure dans un grand nombre de peintures de l’artiste.

Le tableau 3 Arcadia, South Sea Islands 1882, s’inspire du tableau Race to the market qu’il a réalisé deux ans plus tôt. On y retrouve, le chien Tuppenny de l’artiste, les fruits et le paysage de la baie d’Opunohu à Moorea.

 

Commentaires

Source :

Art Gallery of New South Wales

2016-10-20T08:08:59+00:00 Categories: Sites historiques|
0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
+1