Taorovea était une propriété royale de 1,064 ha située à Amaru (ile de Rimatara), qui était utilisée par le roi pour réunir ses hommes de mission (vea).

La terre Taorovea est bordée au Nord par la terre Anaputa sur 153 m ; au sud par la route de ceinture sur 82,5 m; à l’Est par la terre Tonohae sur 106 m ; à l’ouest par la terre Rama sur 116 m.

Taorovea est un lieu de réunion du roi avec ses envoyés en mission ou en expédition guerrière. Seuls étaient autorisés les divers chefs et les envoyés du Roi. C’est une réunion secrète où les chefs prenaient connaissance des ordres du Roi qui leur étaient communiqués par le Premier Ministre du roi. Ces hommes visitaient les sites et rapportaient au roi, la vie des habitants jusque dans les moindres détails. Ces envoyés spéciaux inspectaient chaque site et informaient le Roi des événements heureux ou malheureux. Tout désir et ordre du Roi partait de Taorovea, d’où son nom.

La propriété a été offerte par la dernière Reine à la France pour des raisons précises : La santé et l’éducation de sa population. Actuellement, c’est l’emplacement réservé aux constructions des services administratifs : Santé, Enseignement et Travaux Publics.

Commentaires

Source :

Mme Milot HATITIO Ecole d’Amaru 1977.
Photo Rimatara village royal 1885-1900


2018-08-15T17:40:54+00:00Categories: Amaru, Australes, Lieu historique, rimatara|