Ces endroits, reconnus parce qu’ils sont associés à un événement ou à un personnage important, procurent un lien avec le passé et contribuent à l’identité de la Polynésie française.