Le temple de Mahina de l’église protestante ma’ohi de Polynésie est situé le long de la route de la pointe Vénus. En juillet 2016 il s’est paré d’une magnifique robe rose, qui se détache bien sur les ciels gris d’orage ou le classique bleu azur.

Ce temple est baptisé en tahitien « Getesemane » en tahitien (Gethsemané en français) en référence au jardin de Gethsémani situé au pied du Mont des Oliviers à Jérusalem, où Jésus a prié et ses disciples ont dormi la nuit avant sa crucifixion.

Le jardin de Gethsémani

Le petit jardin de Gethsémani situé à la base du mont des Oliviers à Jérusalem était, à l’époque de Jésus, une oliveraie. Il contient toujours huit vénérables oliviers qui seraient considérés par les botanistes parmi les plus anciens connus. Ils dateraient des années 1092, 1166 et 1198.

Bien que le mot grec « Gethsémane » signifie « pressoir à huile », le jardin de Gethsémani est surtout connu pour son importance dans le Nouveau Testament et décrit comme le site où Jésus fut trahi et arrêté après la dernière Cène. Dans le jardin se trouve l’Eglise de-toutes-les-Nations construite au IVè siècle par dessus le Rocher de l’Agonie où Jésus a pleuré et prié pour la ville de Jérusalem.

Jardin de Gethsemanii à Jerusalem
Commentaires

Source :

Direction de la paroisse : Pasteur NAMATA. Tél: 40 48 10 15


2017-12-06T14:13:31+00:00 Categories: Mahina, Patrimoine religieux, Pointe Vénus, Tahiti|
2 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer2
+1