Le lagon de Tikehau, qui est l’un des plus poissonneux des Tuamotu, hébergerait d’après de vieilles histoires, une pieuvre ou un calmar géant. Cet animal se cacherait dans une grotte sous marine dénommée Te ana o te fe’e , la grotte de la pieuvre, située au fond du lagon au nord du motu Puarua. Personne à notre connaissance ne s’y est aventuré de peur certainement d’être happé par les tentacules du monstre, ou si quelqu’un a visité la grotte il n’est pas revenu pour nous le raconter.

L’espèce championne est officiellement, le poulpe pointillé du Pacifique (Octopus dofleini), qui peut atteindre 3 m de long et 5 m d’envergure, pour un poids de 40 kilos. mais on reconnait l’existence de deux monstres géants : la Poulpe Colossal et la Poulpe Kraken.

  • Le Poulpe Colossal, défini d’après un incident survenu sur la côte d’Angola, qui incita les marins de Saint-Malo à en tirer un ex-voto (photo).
  • Le Poulpe Kraken, connu depuis l’antiquité et à l’origine de la légende nordique du Krake serait le calmar géant Architeuthis. Les témoignages de baleiniers américains disent qu’il peut largement dépasser les 18 m de longueur.Il est muni d’une bouche en forme de bec de perroquet inversé. Ses yeux, de la taille d’une assiette, sont les plus imposants du règne animal.

Des morceaux retrouvés dans le ventre de cachalots prouveraient que certains calmars géants auraient une longueur d’une cinquantaine, voire une centaine de mètres, fouets compris. Le navigateur Olivier de Kersauson, qui vit à Tahiti  aurait croisé l’un de ces calmars géants durant le trophée… de Jules Verne.

Plus récemment, le 3 aout 2010, des pêcheurs ont été attaqués du coté de Maiao par des calmars après que leur bonitier, le Tohie’a ait coulé. Un banc de calmars d’environ 50 cm de longueur (pas vraiment géant !) s’est mis à attaquer leur canot gonflable jusqu’à en faire des trous. Les naufragés ont d’abord tenté de les boucher, mais ce n’était bientôt plus possible et le canot s’est complètement dégonflé.

Commentaires

Source :

Pierre Denys de Montfort 1801
Vigneron E. 1984  L’atoll de Tikehau mission n°84-02. Orstom Tahiti.
La Dépêche de Tahiti du 6 aout 2010


2017-05-02T11:45:57+00:00Categories: Insolite, Tikehau, Tuamotu|Tags: |