Quelle surprise. Dans un jardin en friche de l’ancien village de Moumu à Makatea, on découvre une bien étrange tombe avec un hublot sur le dessus. Il s’agirait d’une personne morte accidentellement, le crâne fracassé par une branche de pistachier qui serait tombée lors d’un coup de vent.

S’agit-il d’une prise d’air pour un occupant un peu claustrophobe ou un passage aménagée pour que l’âme s’échappe plus facilement ?

La réponse est plus simple. Sur l’ile de Makatea, il est quasiment impossible de trouver un ornement funéraire pour décorer la tombe. La famille s’est donc rabattue vers ce superbe hublot en cuivre qui devait briller de mille feux lorsque l’on l’astiquait.

Commentaires

Source :

Photos Claude Serra 2009


2016-10-20T08:08:17+00:00Categories: Makatea, Moumu, Tombe, Tuamotu|