Haapiti est le nom du vent qui souffle du nord-ouest. Certains des plus beaux paysages de Moorea peuvent être admirés ici. Le Mou’a Roa (880m), le Tohivea (1.207m) Haapiti est séparé de Papetoai-Opunohu par une basse crête sur la barrière montagneuse du centre de l’île, où se trouve un col qui relie les deux parties de l’île.

La rade à l’extérieur s’appelle Te-ava-iti (la petite passe) ou Te-ava-motu, qu’on appelle familièrement la passe Avamotu aujourd’hui. Les passes de Avamotu et Matauvau sont toutes les deux au large de la région appelée Haapiti. Les limites anciennes situaient Ha’apiti entre Rua-rei-to et Oio au sud-ouest. Oio marque le bout de la tête du poisson légendaire qui vint de Raiatea (L’Ile Sacrée de Havai’i) pour se transformer en les îles de Tahiti et de Moorea. La montagne qui domine Haapiti appartenait à la puissante famille des Marama alliée aux Pomare.

La maison à étage côté mer dans le village de Haapiti était avant un hôtel où les gens passaient la nuit quand il fallait trois jours en voiture attelée pour faire le tour de l’île. Tubb’s Pub s’appelait avant Bar Tapera. C’est le plus vieux bar de Moorea.

Commentaires

Source :

Photo 1 Photo sur toile du village de Haapiti en 1930
Photo 2 Rivage de Haapiti vers 1900 Gauthier


2016-06-06T16:53:02+00:00Categories: Haapiti, Iles du vent, Moorea, Village|