Ce curieux arbre en forme d’ombrelle, le Brassia (anciennement Schefflera) est originaire du Queensland en Australie. Sa curieuse inflorescence couverte de fleurs rouge foncé, dont la forme s’apparente à une pieuvre, lui a donné son nom d’Arbre pieuvre ou en tahitien de tumu fe’e.

Une plante d’intérieur

Inflorescence de Brassia actinophylla

Feuillage du Brassia

Fleur de Brassia actinophylla

Fleur du Brassia

Le Brassia est sous son ancien nom de Schefflera une des plantes d’intérieur les plus populaires grâce à ses belles feuilles brillantes comportant cinq à sept folioles.

En milieu naturel, dans un sol poreux et riche en matière organique, le Brassia peut atteindre plus de 10 m de hauteur. L’arbre mûr développe au soleil des inflorescences très voyantes de couleur rouge foncé (photo 2)

Le Brassia, nuisible et toxique

Malheureusement, le Brassia est considéré comme plante nuisible car ses graines germent très facilement et n’importe où et ses racines sont fortes et très agressives.

Cette plante est toxique. La sève contient des cristaux microscopiques d’oxalate en forme de minuscules aiguilles, qui provoquent des douleurs ou des irritations de la bouche, des lèvres et de la langue. Les feuilles peuvent provoquer de l’urticaire ou des irritations et intoxiquer certains animaux.

Où voir des Brassia à Tahiti ?

En raison de son classement récent en plante nuisible, on ne devrait plus en voir, mais heureusement quelques spécimens sont « conservés sous contrôle ».

Commentaires

Source :

Olivier Babin 2007