Le belvédère de Opunohu réserve l’un des plus beaux points de vue panoramique de Polynésie, à une altitude de 240 m.

On se trouve dans l’immense cratère de 9 km de diamètre qui occupe le centre de l’île. Tout autour s’élèvent les pics qui font la renommée de Moorea :

  • Au nord-est, le mont Tearai (770 m) ; à l’est, le mont Moua puta ou « montagne percée » (830 m) ;
  • Au sud, le plus haut sommet de l’île, le mont Tohivea ou « pelle brûlante » (1 207 m), à côté du mont Putuputura’a ou « rassemblement » (540 m), du mont Mou’aroa ou « longue montagne », appelée aussi dent de requin (880 m), et du mont Atiati ou « encerclé » (742 m) ;
  • Au sud-ouest, le mont Tiura ou « cordyline rouge » (741 m) et le mont Mou’apu (762 m) ;
  • À l’ouest, le mont Tautuapae (769 m) s’abaissant vers le mont Parata (517 m) ;
  • Au nord, le mont Rotui, la montagne sacrée (899m) sépare les deux baies.

Les huit chaînes montagneuses rayonnent à partir de ce site, divisant l’île appelée poétiquement par les anciens Aimeo i te rava varu, (Aimeo aux huit radiations). La vallée de Pao-Pao qui rejoint celle de Opunohu derrière le mont Rotui, formait bloc, auparavant, avec celle de Haapiti. Un col subsiste entre Haapiti et Opunohu, connu sous le nom de col des trois cocotiers (385 m), but fréquent des randonneurs.

Les deux baies de Cook à l’est, d’Opunohu à l’ouest, larges d’environ 1 km, pénètrent à plus de 3 km vers l’intérieur.

En 1882 et 1975

Le mont Rotui à Moorea, par Constance Cumming 1882.Le belvédère de Moorea en 1980
Commentaires

Source : Illustration : Le Mont Rotui par Constance Cumming en 1882. Guide MOOREA, Service du Tourisme 2000
2018-08-06T11:06:51+00:00Categories: Moorea, Opunohu, Point de vue, Belvédère|