Le camphrier ou arbre à Camphre (Cinnamomum camphora), originaire du Japon et de Taiwan, fut introduit en 1850 à Tahiti par le contre amiral Bonard. Il est considéré comme l’arbre de vie en Chine et est vénéré au Japon parce que ce fut le premier arbre à avoir repris vie après le bombardement atomique d’Hiroshima.

Botanique

C’est un bel arbre de 15 à 25 mètres de hauteur, à l’écorce rugueuse et aux feuilles ovales d’abord rosées puis vert-claire qui dégagent une forte de camphre en les froissant. Les petites fleurs à six «pétales» blanchâtres, blanc verdâtre ou jaune pâle sont réunies en inflorescences. Les fruits, des drupes sont globuleux verts puis virent au noir en murissant.

Il est de la famille des lauracées comme le laurier et l’avocatier.

Bol en bois de camphrier

Bol en bois de Camphre

Malle de marine en camphrier

Malle de marine en camphrier

Utilisations traditionnelles et modernes

Le camphre provient de la distillation, à la vapeur, de l’écorce, des feuilles ou des branches du camphrier. Les Chinois l’utilisent depuis des milliers d’années en pharmacopée traditionnelle comme un remède à la douleur pour les contusions, les blessures, l’inflammation, la goutte et les rhumatismes articulaires.

Aujourd’hui, le camphre est principalement utilisé dans les crèmes et les pommades pour les douleurs rhumatismales, l’arthrite, les douleurs musculaires, les entorses, les contusions et des ecchymoses. Les tahitiens adorent le Baume du tigre et surtout le Wicks, qui vont même consommer à la petite cuillère !

Le camphre serait un frein au désir sexuel chez l’homme comme chez la femme et on raconte que faire la sieste sous un camphrier rend impuissant. Dans la médecine chinoise, le camphre est interdit pour les femmes enceintes.

l’huile essentielle de camphre

Souvent qualifiée de « reine de l’hiver », l’huile essentielle de camphre (ou ravintsara) est considérée par beaucoup comme étant l’un des antiviraux naturels les plus efficaces. Elle aide à lutter contre les virus de la grippe, de la varicelle, de la scarlatine. Elle est également très efficace pour lutter contre les différentes formes d’herpès ou encore contre le zona.

Ses vertus expectorantes en font également un parfait remède contre les obstructions des voies respiratoires supérieures, tandis que son action immunostimulante renforce les défenses immunitaires. En outre, l’huile essentielle de camphre dispose également de propriétés apaisantes qui permettent de calmer les angoisses et de favoriser un sommeil de meilleure qualité.

Autres utilisations du camphrier

Le bois du camphrier, dont l’odeur particulière persiste pendant plusieurs années, bénéficie de vertus insecticides qui éloignent les mites. Pour cette raison, il fut longtemps utilisé pour la fabrication de coffres chinois pour ranger le linge que l’on trouve dans les vieilles demeures tahitiennes. Un morceau de camphre était traditionnellement porté autour du cou comme une protection contre les maladies infectieuses.

Où voir des camphriers à Tahiti ?

Commentaires

2017-06-05T17:45:25+00:00 Categories: Arbre, Jardin de l'évêché|
Partagez
Tweetez
Enregistrer
+1
Email