S’ouvrant sur la mer vers le Sud, la vallée de Taipivai s’allonge sur plusieurs kilomètres à l’intérieur pour aboutir sur une très belle cascade qui alimente une rivière jamais tarie et dont la largeur atteint 20 m par endroit. Celle-ci forme un petit lac entourant un îlot verdoyant peu avant de se jeter dans la mer.

Sur la photo de la piste cavalière prise vers le milieu du XXème siècle, on voit bien cette cascade de Taipivai dans son lit initial. Depuis, la rivière a été déviée pour alimenter les turbines d’une petite centrale hydraulique, sans que l’on ai prévu de conserver au moins un petit filet d’eau à cette cascade historique.

Sur la seconde photo qui date de 2012, lors de forte pluie une nouvelle cascade apparait plus à droite, mais le lit initial de la cascade reste désespéramment sec.

Le développement durable est une notion encore inconnue dans… nos eaux !

Commentaires

Source :

Photo 1 : Piste cavalière traversant l’île de Nuku Hiva au siècle dernier . C. Rousseau (coll Tahiti Heritage)

Photo 2 : Vadim 2012 http://camilletayfunatahiti.over-blog.com


2015-06-18T10:22:35+00:00 Categories: Cascade, Marquises, Nuku Hiva, Taipivai|
0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
+1