Le magasin Chin Lee de Vaitape à Bora Bora qui était une petite boutique vers le milieu des années 30 est, peu à peu, devenu une grande supérette toujours gérée par la famille.

« Chin Lee store » comme le surnomment les touristes, fait partie de ces premières structures commerciales à avoir été construites par les chinois de l’époque, qui arrivèrent en grand nombre depuis Hong Kong dans les années 30 à Tahiti.

Chin Lee Store ouvre en 1936

Ayant, comme tant d’autres, d’abord tenté leur chance dans la capitale sans grand succès, la famille Achou Lee décide de s’installer à Bora Bora en 1936.

Le premier magasin était une toute petite échoppe de quelques mètres carré seulement. L’emplacement suffisait à peine à mettre quelques articles, mais à cette époque, les besoins n’étaient pas les mêmes. Le peu que l’on trouvait suffisait amplement. Le nom n’a jamais changé. Les arrières grands-parents des familles de Bora Bora ont tous connu ces humbles commerçants, c’est dire de la proximité qui s’est établie entre les habitants de l’île et ce couple chinois venus de loin pour échapper à l’oppression qui sévissait alors dans leur pays d’origine.

Papa Achou dans le magasin Chin Lee de Bora Bora

Papa Achou dans le magasin Chin Lee dans les années 60

Papa Achou dans le magasin Chin Lee de Bora Bora

Papa Achou dans le magasin Chin Lee dans les années 70

1942, l’arrivée des G’I

A l’arrivée des G’I américains, en 1942, le commerce est florissant. De l’état de petite cabane, le magasin passe au stade de maison de taille moyenne. Cette fois-ci, on y trouvait de tout : lampes à pétrole, cordelettes, sacs de chanvre, récipients divers en inox et en fonte, mais aussi des boîtes de conserves, les premiers « PPN » de l’époque. Bien que les « yankee » avaient amené avec eux des milliers de caisses de ravitaillements, le magasin Chin Lee vendait des fruits et légumes frais.

1983, le cyclone Wasa 

Le cyclone Wasa Arthur déferle sur l’île de Bora Bora. Le toit du magasin Chin Lee s’envole et l’intérieur est dévasté. Mais dès le lendemain le magasin rouvre ses portes et propose du pain frais fabriqué avec le stock d’eau royale, pour réconforter la population.

Le magasin Chin Lee maintenant

Depuis, la structure n’a cessé de s’accroître pour devenir le supermarché Chin Lee de Vaitape. A sa tête, Edith et Clément Lee, qui ont repris l’affaire familiale, après leur père Achou.

Magasin Chin Lee de Bora Bora actuellement
Commentaires

Source :

Sylvana Estall
Page Facebook Boutique Chin Lee


2018-08-16T12:20:26+00:00Categories: Bora Bora, Commerce, Iles sous le vent, Vaitape|