Ces anciennes boutiques aux devantures en bois, qui malheureusement s’effacent souvent derrière des panneaux publicitaires, sont depuis des années le lieu de rencontre quotidien de la population.