Sud du village de Tupuarava en bord de lagon.

Il y avait des figuiers dans l’enceinte de la léproserie, du côté du cimetière ou l’on inhumait ces malades jusque dans la décennie 40. Comme cet établissement se trouve à l’opposé du village et que le personnel du C.E.P se rendait plus volontiers au village que dans ce cimetière, bien peu ont donc vu ces arbres qui donnaient des fruits. Les habitants de Reao, mangeaient avec réticence ces figues car on leur avait dit que la lèpre se transmettait par le sol.

Source : André Pilon
Voir : cimetière des lépreux de Orofara à Mahina

Commentaires

Source :

Ecole TAPUARAVA de REAO le 16 juin 2000


2016-10-20T08:09:04+00:00Categories: Reao, Tombe|