Attention aux fantômes !

Dans ce lieu appelé Utukura, situé pas très loin du village de Taku, près de la mer et à 100 yards au nord d‘une jetée, se trouvait le marae Tagaroa. Il fût détruit par les missionnaires en l’année 1834. Quelques pierres subsistent encore en bord du lagon. Mais de nombreux habitants affirmèrent avoir vu des tupapa’u (fantômes, revenants) roder dans ces parages et n’osaient plus s’y rendre.

Pour défier les tupapa’u (fantômes), de l’ancien marae Tagaroa, le Père Jeannot Ferrier fît ériger une croix au dessus d’une grosse pierre provenant de ce marae. Tout cela se trouvait sous un Hotu qui fut arraché en 1998.

Aux dires des anciens, ce procédé fût efficace.

Pierre du marae au pied de la Croix du père Ferrier à Taku, Mangareva

Pierre du marae Tagaroa placée au pied de la Croix du père Ferrier à Taku, Mangareva

Commentaires

Source :

LAVAL Mémoires pour servir à l’histoire de Mangareva. Société des Océanistes 1968 TAK 06

Photo 3 : Père Ferrier en 1934


2018-03-11T10:53:20+00:00 Categories: Gambier, Mangareva, Patrimoine religieux, Taku|
0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
+1