La première église Saint-Etienne de Punaauia (Tahiti) fut consacrée en 1910. Son abside, surmontée d’un clocher hexagonal, était alors tournée vers la route. La nouvelle église a été édifiée en 1980.

Histoire

Dès 1846, avant même l’arrivée de Mgr Tepano, la mission s’intéressa à Punaauia. En 1857 la mission acquière la terre de Atihoare, puis celle de Tainuu. Ces acquisitions seront complétées plus tard par d’autres parcelles qui forment maintenant (sauf ce qui a été mangé par la mer) le terrain de la paroisse Saint-Étienne. En 1856 le P. Albert Montiton est envoyé à Punaauia. En 1857 on compte déjà 29 baptêmes. Après lui plusieurs se succèdent en 1859 le P. Nicolas Blanc. En 1860 arrive le Père Loubat puis de 1861 à 1863 le Père Bruno Schouten. Puis revient le Père Loubat en 1863 qui lui-même cède la place au Père Montiton en juin 63 puis revient le Bruno Schouten jusqu’à ce que le Père Latui Leveque soit nommé en 1869 et y reste jusqu’à mort prématurée le juillet 1879. On sait combien ce dernier travailla à conversion des  » arorae  » ou gilbertins. Au Père Latui va succéder pendant 10 ans le Privat Delpuech de 1879 à 1889.

Dans le cimetière situé derrière l’église de Punaauia, en bord de lagon, se trouve la tombe du guérisseur Tuirai.

Toiture de l'Eglise Saint-Etienne de PUnaauia. Photo Matarai

Toiture de l’Eglise Saint-Etienne. Photo Matarai

Toiture de l'Eglise Saint-Etienne de PUnaauia. Photo Matarai

Vitrail de l’église Saint-Etienne. Photo Tahiti Heritage

Commentaires

Source :

Le Semeur
Paroisse Saint Etienne : Tél. : 40.43.02.42 – Fax : 40.42.02.50


2017-12-03T09:55:20+00:00 Categories: Patrimoine religieux, Punaauia, Tahiti|Tags: |
1 Partages
Partagez1
Tweetez
Enregistrer
+1