Le Gombo, est un légume largement consommé en Afrique, en Inde, en Thaïlande et est un ingrédient incontournable de la cuisine cajun, mais il est bien peu connu à Tahiti. Le nom « Gombo » désigne autant la plante que ses fruits. Aux Etats-Unis il est appelé Orka et surnommé Finguers Plant Lady (doigts de dame) en raison de la forme de ses fruits. Cette plante fait partie de la famille des Malvaceae, comme l’hibiscus et le cacaoyer.

Le Gombo (Abelmoschus esculentus) est une herbacée dressée d’environ 2 m de haut avec des tiges recouvertes de poils irritants. La plante entière a une odeur assez forte. Les grandes feuilles palmées avec des marges dentées, velues sur les deux surfaces. Les fleurs sont de 4 à 8 cm de diamètre, généralement jaunes avec un centre violet ou mauve rouge foncé. Le fruit est une capsule de 18 à 20 cm de long de section ronde avec une extrémité pointue, vert ou jaune pâle qui brunit à maturité.

Des vertus nutritionnelles

Gombos

Gombos

Carry de Gombo. Photo loveliciouskitchen

Curry de gombos

Le fruit vert comestible du gombo est un légume à la texture collante utilisé traditionnellement comme liant dans les soupes. Mais c’est surtout un aliment aux vertus nutritionnelles exceptionnelles. Une assiette de gombo cru ne dépasse pas les 30 calories, apporte 3 grammes de fibres alimentaires, 2 grammes de protéines, 57 milligrammes de magnésium, 21 milligrammes de vitamine C et contient seulement 10 milligrammes de graisses. Toutes ces propriétés font du gombo un champion en matière d’équilibre alimentaire.

Les jeunes fruits sont utilisés crus en salade ou cuit pour faire des soupes, des sauces, ragoûts et currys. Les jeunes feuilles sont parfois utilisées comme un légume, d’une manière similaire à notre fafa. Les graines de gombo sont consommées dans les currys et les soupes et les chutneys. Rôties et broyées elles étaient autrefois largement utilisées comme substitut au café.

Des propriétés médicinales

Riche en fibres, le gombo est un allié de la digestion. Il combat la constipation s’il est consommé régulièrement en soupe, tandis que consommé cru, il soigne l’incontinence urinaire. Le Gombo a de nombreuses vertus médicinales, il régule le taux de glucose, contribue à abaisser le mauvais cholestérol et lutte contre l’athérosclérose. Il combat les troubles génitaux, diminue la durée des manifestations d’asthme, soigne les maladies de la peau. Le gombo est également un conditionneur de cheveux et une arme contre les pellicules et les poux.

Les feuilles du gombo possèdent également des vertus. Ecrasées dans l’eau de bain, elles tonifient et leur jus soigne une peau irritée. En complément avec les fleurs et préparées en bain-marie, elles soulagent les ampoules aux pieds et aux mains. La tisane faite avec les graines sèches du gombo est diurétique, elle aide à combattre les cystites, l’hypertension, le diabète et les fièvres.

Commentaires
2017-04-17T10:50:14+00:00 Categories: Fruits de Tahiti|Tags: |
229 Partages
Partagez227
Tweetez
Enregistrer1
+11