Ce n’est pas un jardin à la française avec ses allées bien alignées, bien au contraire le jardin de Talo Pambrum ressemble plutôt à l’antre d’un collectionneur. Chaque plante a son histoire. Certaines sont des exemplaires uniques provenant de croisements entre plusieurs variétés.

La plante qu’il vénère entre toutes est le mangoustanier. pas seulement parce que c’est le meilleur fruit au monde, mais parce qu’il a réussi la première marcotte de mangoustan au monde, ce qui n’était pas possible d’après les botanistes.

Dick Johnson et Talo Pambrun au pied du Parkia du jardin botanique Harrison Smith

Dick Johnson et Talo Pambrun au pied du Parkia du jardin botanique Harrison Smith

Talo Pambrun et J.F Boubée devant la tombe d'Harrison Smith en 2008

Talo Pambrun et Boubée fils devant la tombe d’Harrison Smith

Commentaires