L’avenue Pouvanaa a Opa (ex avenue Bruat) débouche sur le boulevard Pomare, place des Archipels. Cette place est décoré par les différents pavillons du Pays, des archipels et de certaines îles de la Polynésie française.

La Polynésie française comporte cinq archipels. Jusque là, tout le monde est d’accord, mais quand vous demandez d’énumérer ces cinq archipels, une grande partie de la population se trompe. Même des responsables de l’Etat, des élus du Pays ou des services publics (comme sur cette carte de l’Institut de la statistique) confondent les divisions géographiques (Archipels) et administratives (subdivisions pour l’Etat, Circonscriptions pour le Pays). Demandez autour de vous, vous serez surpris !

On croit souvent qu’il existe un archipel qui couvre à la fois les Tuamotu et les Gambier, alors qu’ils sont bien distincts. On invente un archipel pour les îles du vent et un autre archipel pour les îles du vent , en oubliant l’Archipel de la Société qui regoupe les Iles du vent (Tahiti et Moorea) et les îles sous le vent (Raiatea, Tahaa, Huahine, Bora Bora, Maupiti)

Le cinq archipels sont : l’archipel de la Société, l’archipel des Marquises, l’archipel des Australes, l’archipel des Tuamotu, l’archipel des Gambier.

Découvrez les différents drapeaux et leur histoire :

Commentaires

2016-11-19T15:27:41+00:00 Categories: Centre ville, Papeete, Patrimoine pittoresque, Sites historiques, Tahiti|
0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
+1