Il était une fois dans la grande vallée de Vai’iha, située entre Faaone et Hitiaa, un beau couple qui se nourrissaient de chasse et de pêche. Un jour, la jeune femme découvrit qu’elle était enceinte, mais à la place d’un enfant, elle accoucha d’un oeuf qui contenait une toute petite chenille mâle.

La chenille grandit et devint énorme

Ce couple la nourrissait de fruits, de plantes, de poissons, de chevrettes enfin bref, de produits naturels. Les temps passèrent et la chenille grandit de plus en plus et devînt si énorme que ses parents eurent du mal à lui donner à manger. Ils prirent peur d’être dévorés, le jour où la vallée sera vide. Alors, ils décidèrent de l’abandonner. Ils quittèrent la vallée et s’installèrent dans une grotte appelée tu’itu’ipuapua à Hitiaa afin de ne pas être repérés.

Chenille. Photo Jean Philippe -Viltansou

L’enfant chenille abandonné

Le malheureux enfant chenille abandonné, se débrouilla seul pour se nourrir mais il ne supportait pas la solitude. Ses parents lui manquaient tellement qu’il décida de les retrouver. Lorsqu’il traversa les différentes montagnes et rivières, son embonpoint transforma le paysage et laissait une trace, ce qui à permis de donner des noms à ces lieux. Ainsi par exemple, il élargit un passage étroit de la vallée que l’on appelle maintenant Tevairoa à un autre endroit, il devint si rouge que l’on nomma cet endroit Patapata, et ainsi de suite, Vitonatona lorsqu’il grossit, et Paroa quand s’allongea.

Il continua son chemin jusqu’au moment où il retrouva ses parents qui lui expliquèrent la raison de leur départ et il leur répondit qu’il n’avait pas du tout l’intention de leur faire du mal. Ils étaient tous émus de voir enfin la famille réunie de nouveau. A partir de ce moment, ils firent le serment de ne plus jamais se séparer. La chenille était alors si énorme qu’elle creusa afin d’agrandir la grotte.

L’amour contrarié de la chenille

Un jour, la chenille mâle alla à Mahaena et il tomba amoureux d’une jeune fille appelée Hina, qu’il séduisit et emmena chez lui : « Il a un corps d’animal mais il a le cœur d’un être humain » dit-elle. Mais ce qu’il ne savait pas c’est que Hina était la femme d’un guerrier nommé Tama et lorsqu’il s’aperçut que sa princesse avait disparu, lui et son frère jumeau partirent à sa recherche. Ils retrouvèrent Hina en compagnie de la chenille. Les deux frères armés, l’attaquèrent par surprise puis la découpèrent en sept morceaux.

Pauvre chenille, quelle mort tragique et quelle souffrance pour les parents.
Quant à Hina, elle retourna vivre avec son guerrier.


La légende de Teheura, la chenille qui aimait les surfeuses raconte l’histoire de cette grosse chenille qui enlève la belle surfeuse Hinaraure’a dont il est tombé amoureux.

Commentaires

Source :

Légende de Hitiaa
Photos d’une chenille en macro : Jean-Philippe  www.viltansou.com


2018-01-07T08:42:35+00:00 Categories: Hitiaa, Hitiaa O Te ra, Légendes des îles du Vent, Tahiti|
145 Partages
Partagez145
Tweetez
Enregistrer
+1