O-tu-one-iti était, dans les temps anciens, un dieu bâtisseur. C’est lui qui façonna Aimeho (nom ancien de Moorea).

Victime d’un sort, il ne pouvait travailler que la nuit, car dès que l’aube se levait, il risquait d’être transformé en ma’oa (escargot marin). Obligé de composer dans le noir, O-tu-oneiti reprenait son travail sans voir où il l’avait achevé la veille et c’est pourquoi le paysage de l’île de Moorea est si accidenté.


 

Commentaires

2017-01-09T07:44:38+00:00 Categories: Iles du vent, Légendes des îles du Vent, Moorea|
1 Partages
Partagez1
Tweetez
Enregistrer
+1
Email