Un étrange voyage. Quand des gens de Hao meurent, on peut voir au large de l’atoll un voilier en panne. Ce bateau appelé « Mahina » est celui de Tahorotakari, un enfant de Hao élevé sur la mer par deux tupapa’u (fantômes, mauvais esprits) . On entend le bruit des voiles qui claquent, et plusieurs hommes de Hao ont vu le navire la nuit comme le jour. Il s’éloigne et se met en panne et la nuit venue, il revient près du récif de la terre. Quand un homme de Hao meurt dans une des îles Paumotu, le bateau Mahina va chercher dans l’île l’âme de cet homme.

Une femme de Hao aurait vu ce bateau et serait allée à son bord. Après cette visite, son mari aurait trouvé un changement dans sa physionomie : elle avait les yeux ouverts, ne voulait pas manger de nourriture cuite et se cachait continuellement. Étrange, vous dites. Aidé de sa famille, le mari l’aurait attachée, mais cette femme s’élevait dans les airs en emportant ces hommes, et tous retombaient et cela dura jusqu’au moment où cette femme devint tout à fait faible. Elle fut étendue, entourée d’un feu ardent. Elle remua en sentant la chaleur du feu, puis un de ses yeux fut brûlé. Alors ces habitudes nouvellement contractées par elle disparurent de sa personne. Et les jours après, lorsqu’on lui demanda ce qu’elle avait eu, elle garda un mutisme le plus complet, et manifesta le désir ardent d’aller à bord du bateau Mahina.

C’était un joli bateau, qui, d’après elle. était plein d’esprits d’hommes qui avaient habité la terre et qu’elle a reconnus sur ce bateau. Elle dit être restée trois jours à bord de ce bateau. Ce serait un grand bateau sur lequel on retrouve de tout.

Les vieux hommes de Hao assurent qu’il est vrai que ce bateau a existé, et ils affirment que cette femme, à l’œil brûlé par le feu, existe encore de nos jours. Elle est peut être à coté de vous.

Commentaires

Source :

Caillot Eugène 1914 Mythes, légendes et traditions des Polynésiens
CSP de Hao 2001 – Dessins Daniel Akeou 2001


2017-08-14T10:25:30+00:00 Categories: Hao, Légendes des Tuamotu, Point d'envol des âmes, Tuamotu|Tags: |
4 Partages
Partagez4
Tweetez
Enregistrer
+1