Hitimahana, situé dans le district de Haapape actuellement Mahina, était au siècle dernier un grand domaine agricole où l’on cultivait notamment la canne à sucre. Sa demeure principale « La maison blanche » a été pendant longtemps une des plus belles maisons de Tahiti avant d’être squattérisée et détruite.

Le domaine de Hitimahana

Le domaine de Hitimahana s’étendait sur 65 hectares et était limité au nord par la mer, au sud par le domaine Atima concrétisé aujourd’hui par la route de ceinture, à l’Est, par la propriété Martin et le lotissement CPS ou Fareroi, et à l’ouest par le domaine Fritch.

Ancienne carte marine de la pointe Vénus et de Hitimahana. Coll. Olivier Babin

Ancienne carte marine de Mahina

De 1869 à 1872, John Brander a constitué ce domaine agricole, par acquisitions auprès des autochtones et par locations emphytéotiques (baux de très longues durées) auprès de l’ancien chef de district Taririraia Vehiatua. A la même époque, il y a édifié une magnifique résidence connue sous le nom de Maison blanche. L’ancien député maire de Tautira, Tutaha Salmon est né dans cette demeure.

En 1902, sa fille Titaua Ariimatai Brander quittant le Territoire, vend le domaine à Mr Dorence Atwater et à sa femme Moetia Salmon. La propriété a ensuite été revendue en 1903 à Constant Defflesselle et Mme Rose Martin. En 1925, ce dernier cède toute la propriété à Charles Curtis.

En 1949, Yves Martin est le nouveau propriétaire. La plus grande partie du domaine est expropriée par l’ORTF aujourd’hui TDF. Les autres parties du terrain sont, d’une part cédées à la Socredo et à la CPS, et d’autre part conservées par la famille Martin (de l’Electricité Martin ex Electricité de Tahiti). La maison est désormais appellée Villa Martin.

En 1989, la veuve de Mr. Martin, Mme Antonina Bambridge vend plus de 2 hectares côté mer à la commune de Mahina qui envisageait d’y construire sa mairie et un centre de loisirs nautiques mais la maison et le grand terrain ont été rapidement squattés, la Maison blanche a perdu sa blancheur et cette bonne idée ne s’est jamais concrétisée.

Bien triste fin pour une si belle propriété.

La maison blanche, ou Villa Martin

Façade de la maison blanche de Hitimahana, Mahina

Façade de la maison blanche de Hitimahana, Mahina

Maison blanche de Hitimahana, Plan du Rez-de-chaussée. Coll. Tahiti Heritage

Maison blanche de Hitimahana, Plan du Rez-de-chaussée. Coll. Tahiti Heritage

Maison blanche de Hitimahana, Plan de l'étage. Coll. Tahiti Heritage

Maison blanche de Hitimahana, Plan de l’étage.

Commentaires

Source :

Photos : 1. La maison blanche,  coll. Astrid Brander Hoffmann – 2. Carte ancienne de Mahina, montrant le domaine Brander – Coll. Olivier Babin – 3. Dessin de la façade de la maison blanche, coll. Tahiti Heritage.


2018-05-21T11:04:59+00:00Categories: Bâtiment historique, Hitimahana, Mahina, Tahiti|