La route offre un cheminement très confortable et sous le couvert de flamboyants (floraison en juillet et décembre) après une courbe langoureuse, on atteint la maison Grojant. Enfin ce qui l’en reste, tristes ruines d’une gloire économique ancienne et d’une avant-garde technologique pour son époque (voir portrait d’un ingénieur ingénieux).

Commentaires

Source :

Afrometh Topo-guide de Raiatea 1999 p 146


2017-02-11T15:42:45+00:00 Categories: Iles sous le vent, Maison ancienne, Raiatea, Uturoa|
0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
+1