le marae Mohi-mohi perdu dans la végétation luxuriante de la vallée de Pamatai, n’est accessible qu’à pied par un chemin escarpé, qui l’a, semble-t-il, préservé de toute intrusion, au point qu’il n’en existe à ce jour aucun relevé topographique précis. Mesurant environ cinquante mètres de long par dix de large, ce marae est tout simplement superbe : ses murets de ceinture sont en bonne partie encore debout, et plusieurs pierres dressées subsistent dans son enceinte.

Commentaires

Source : Commune de Faa'a
2018-07-12T09:14:35+00:00Categories: Faa'a, Marae, Pamatai, Tahiti|