En 1960 les fouilles entreprises sur l’île de Aukena par la mission Green ont permis de découvrir des sites intéressants et des objets divers dont certains ont été laissés au Musée de Papeete (devenu depuis Musée de Tahiti et des îles). Le reste a été envoyé au Musée d’histoire naturel de New York.
Le professeur Sinoto du Bishop Museum s’est intéressé aux sites de Aukena lors de son passage aux Gambier en décembre 1970 à bord du Westward. Il aurait récupéré deux ou trois cailloux dans le lagon et noté les marae suivant :

  • Le marae Mana, au lieu dit Puirau, près de l’église Saint Raphaël. Les pierres auraient été utilisées pour faire de la chaux dit-on, ce serait plutôt pour construire le four à chaux.
  • Le marae Tautoro, au Nord de l’île, non loin de Teanapu.

Ces deux marae auraient été érigés par le héros légendaire Tupa en l’honneur du dieu Tu.

Commentaires

Source :

GREGORY H. E. Report of the director for 1934. Bishop Museum Bull. 133 (Mangareva expédition) 1935.
EMORY K. Archaelogy of Mangareva and neighboring atolls Bishop Museum Bull. 163 – 1939
TE RANGI HIROA (BUCK Peter) An introduction to polynesian anthropology Bishop Museum Bull. 187 page 81 – 1945


2015-01-22T17:23:05+00:00 Categories: Aukena, Gambier, Marae|
0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
+1