Le marae Te Hui Kura se trouve au Nord Est de l’atoll Amanu, à 40 m environ du lagon sous un couvert de cocotier et de kahaia (Guettarda speciosa L.) on remarque la présence de plusieurs alignements de pierres dressées, sans que ces alignements fassent penser à des vestiges de structures de type ahu. Ces pierres alignées rappellent davantage des sépultures.

  • A : petite ciste (100 cm x 60 cm environ) constituée de pierres sur chant de faible hauteur (15 cm en moyenne).
  • B : Monticule constitué de morceaux de corail ayant environ 6 m de long pour 2,50 m de large. Délimité par deux pierres dressées, il pourrait s’agir d’un ruahatu .
  • C : amoncellement de fragments de corail en branche, des fragments de dalles de corail et de quelques coquilles de bénitiers sur une quarantaine de centimètres de hauteur, délimité par deux pierres dressées. Là encore, on peut supposer que c’est un ruahatu.

Il existe un chant qui concerne ce marae :

Faateni o te marae Te hui kura
O vau teie tereiga oparua
E tu i taku kainga kupara
Tapiki tau hanga e Te Hui kura
O vau oparua

Commentaires

Source :

CPSH – Eric Conte, Archéologie des Tuamotu 1990 p 54 – N° 562 KUP-2


2015-11-30T16:13:37+00:00 Categories: Amanu, Kupara, Marae, Sites archéologiques, Tuamotu|
0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
+1