Le Marumaru, ou Arbre des avenues, est originaire d’Amérique tropicale, du Mexique au Nord jusqu’au Brésil, et du Pérou au Sud. Il a été introduit en Polynésie française comme arbre d’ombrage et en tant qu’espèce ornementale de par son feuillage vert brillant et ses fleurs roses.

Il n’est, pour le moment, pas naturalisé en Polynésie française alors qu’il produit des semences de bonne qualité. Il est considéré comme envahissant dans d’autres pays du Pacifique et notamment à Hawaii et à Fidji.

Le maru maru, un grand arbre pour ombrager les avenues

Le Marumaru est un grand arbre atteignant près de 30 m de hauteur à l’écorce gris-brun se détachant en plaques.

Les feuilles alternes, composées bipennées et comprennent 4 à 8 paires de pennes de 20 cm de long. Les inflorescences sont composées de plusieurs dizaines de fleurs roses et aux nombreuses étamines roses. Le fruit se présente sous la forme d’une gousse noire à maturité de 15 cm de long comprenant une quinzaine de graines noires. Le Marumaru est en fleurs toute l’année et en fruits de septembre à novembre.

Le Marumaru est avant tout utilisé pour ombrager les rues et les parcs publics, mais son bois brun foncé sert en menuiserie et en ameublement.

Où voir des maru maru à Tahiti ?

Commentaires

Source :

Arbres indigènes et arbres introduits de Polynésie française. Direction de l’environnement


2017-12-01T16:58:51+00:00 Categories: Arbre introduit, Jardin de l'assemblée, Papeete, Tahiti|
1 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
+11