Un vestige architectural, reflet d’une époque peu à peu oubliée.

Ce bâtiment de deux niveaux avec un grand débord de toiture est l’une des dernières constructions typiques des années cinquante de Papeete. En 1952, un modeste agriculteur décide de placer toutes ses économies dans la construction d’une menuiserie pour l’un de ses fils, Chung Tsung Lin. Cette menuiserie est bien entendu entièrement en bois, à l’exception du sol, qui est en ciment brut.

Depuis 1954 la menuiserie fabrique des armoires, des tables à manger et des lits et des matelas et surtout des garde-mangers en bois et grillage bien pratique pour conserver les aliments sans crainte des insectes et autres. Souvent pour améliorer la prévention les utilisateurs posaient les pieds du garde-manger dans quatre boites de conserve avec un peu d’eau et de produits répulsifs…

Le bon vieux temps !

Garde manger en bois

Le traditionnel garde-manger en bois et grillage

Fenêtre de la vieille menuiserie Chung Sing © Tahiti Heritage

Fenêtre de la vieille menuiserie Chung Sing

Commentaires

2018-08-16T16:04:01+00:00Categories: Commerce, Maison ancienne, Papeete, Pont de l'Est, Tahiti|