Otemanu, est la plus haute montagne de l’île de Bora Bora, avec 727 m. Il y a plus de trois millions d’années, alors que surgissait des entrailles de la terre, le volcan de Bora Bora, les chants de Ia création nous racontent la naissance de la première montagne de l’île dénommée Mau’a-raha, qui remonterait au temps de Rù, et de l’érection du ciel de Rumia.

Mau’a-raha, rebaptisée au fil des évènements qui marqueront son histoire, s’appellera successivement, Hôhoi-ra’i, Ho’ahô a-i-ra’i, Tahuhu-‘ura, Te tara-ô-Pà’ia, ‘Otemanu. Ces noms, attribués à diverses parois semblent désigner une seule et même montagne qui prend naissance au centre de l’île pour s’élever progressivement jusqu’à son plus haut sommet, ‘Otemanu (la cime qui aspire les êtres).

D’après les anciens, le mot « te ote a te manu » qui signifie « l’aspiration de l’insecte ». Viendrait d’une chenille qui, à une époque lointaine, vivait dans la grotte située derrière la montagne du côté de Anau. Cette chenille aspirait (têtait) toutes les bonnes choses qui se trouvaient à sa portée. On donna à la montagne ce nom de « ‘Otemanu ».

Commentaires

Source :

D’après Maitoa Tehuiotoa épouse Tirorua, de Bora Bora.
Service de la Culture et du patrimoine, Toponymie de Bora Bora
Photos Elsa Fernicle mai 2011


2016-10-20T08:08:38+00:00Categories: Anau, Bora Bora, Iles sous le vent, Sommet|