A Opoa la montagne qui domine est Te-a’e-tapu. Le terrain de réunion était Mata-ti’i-tahua-roa ; la pointe extérieure Mata-hira-te-ra’i ; l’eau Vai-tiare ; le mara’e international Taputapuatea, résidence du dieu Oro ; l’ilôt ‘Oohi-a-riri ; le mouillage Teava-moa ; le grand chef Tamatoa ; les maisons arioi : Nanuu , Fare-ohe , Fare-mei’a et Tairoiro. Les chefs arioi étaient Te-râ-manini et Airiha.

Opoa était la résidence originelle de tous les arioi et le centre de toute activité spirituelle. Par ordre de prestige les districts qui viennent après Opoa dans l’Est sont : Faurepa dont le chef était Te-pa-hau-a-i-tai-pare ; Avera dont le grand chef était Te-upo’o-nui ; Tufenuaroa et son grand chef Te-hinu ; Tufenuapoto et son grand chef Pani ;

Sur la côte Ouest, il y a quatre districts qui se placent, en rang de prestige après ceux qui viennent d’être énumérés, ils sont : Tevaitoa et son grand chef Mehao ; Tumaraa et son grand chef Taira’au ; Vaüa dont le grand chef était Tamari’i ; Hotupu’u et Puhiava son grand chef.

Commentaires

2017-11-21T17:13:07+00:00Categories: Iles sous le vent, Opoa, Raiatea, Sites historiques, Taputapuatea, Village|