Le paepae des pêcheurs, paepae note poi avaika, est situé à une dizaine de mètres de la mer à Teahuotu à l’ouest de l’île de Hiva Oa. Il n’est accessible que par la mer après une heure de bateau. En s’approchant du rivage, on distingue nettement les rangées de pierres bien alignées qui forment le devant du paepae. Vu de face, il mesure un peu plus de 1 m de haut.

Avant de partir à la pêche, les pêcheurs se réunissait sur ce paepae pour honorer le dieu des pêcheurs et lui demander de faire en sorte qu’ils attrapent beaucoup de poissons.

C’est un lieu très tabu. Ceux qui l’ont violé en emportant quelques objets anciens, en particulier des tiki de petite taille, sont tombés malades et s’ils voulaient guérir, ils devaient rapporter l’objet volé. Un habitant d’Atuona, M. Nahuiotiu, témoignait en 1977 :

A la fin des années 60, j’étais matelot à bord de la goélette La Vaitere. Lorsque nous sommes passé devant Teahuotu, le subrécargue est descendu à terre pour prendre un tiki sur le paepae. Quelques jours plus tard son visage portait des marques indélébiles, presque blanches. Cela ressemblait à des traces laissées à la suite d’une grave brûlure. Arrivé à Tahiti, il va voir un tahua (sorcier-guérisseur). Celui çi lui conseille de ramener au plus vite le tiki où il l’avait pris. C’est ce qu’il fit et la maladie disparut peu de temps après.

On retrouve des pierres identiques dans d’autres îles :

Commentaires

Source :

Mendolia Jacques, classe de CE1 de l’école de Atuona en 1977.

2016-10-20T08:08:56+00:00Categories: Hiva Oa, Insolite, Marae|