Au centre de la caldeira de Ti’ipoto à Bora Bora, sur la terre Vai’ati, à quelques pas de la rivière, se trouve une étonnante pierre sur laquelle sont gravés des pétroglyphes représentant des tortues. Cette pierre , ‘Ofa’i-Honu (pierre tortue), symboliserait la naissance de l’ancêtre fondateur de Bora Bora, Firiâmata-ô-Vavau.

Il y a bien longtemps, ‘Ofa’i-Honu dormit avec Hôhoi-ra’i, la paroi de la montagne Te-tara-ô-Pâ’ia. De cette union naquit Firiâmata-ô-Vàvau, l’ancêtre fondateur de l’île. Redoutable guerrier et excellent navigateur, Firiâmata-ô-Vâvau possédait les qualités d’un grand chef. Il réussit, par le biais de nombreuses alliances, à étendre les limites de son territoire et il édifia l’unité d’une île qui porterait désormais son nom, Vavau (ancien nom de Bora Bora).

Commentaires

Source :

Service de la culture et du patrimoine


2016-10-20T08:08:05+00:00 Categories: Bora Bora, Iles sous le vent, Légendes îles sous le Vent|Tags: |
835 Partages
Partagez835
Tweetez
Enregistrer
+1