En 1950, l’aéroport de TAHITI FAA’A a été construit en remblai sur la zone lagunaire peu profonde Rautea qui entourait jadis le motu (îlot) Tahiri devant la ville de Faa’a.

Depuis ces deux lieux Rautea et Motu Tahiri ont disparus physiquement mais restent dans les cœurs des anciens qui chantonnent un vieux chant sur Rautea :

Te roto Rautea
‘Ua mo é te roto o Rautea e
‘Ua mo é to mahora iti e
To’oe’una’una Motu Tahiri
Nu’utere i te ana ma ô ra e
Te tarava ra te purumu ruperupe
Orira’a no te mau ratere
Tei reira o te mau ‘una’una’o Tahiti e.

L'hydrobase du motu Tahiri en 1955

Le motu Tahiri de Faa’a en 1955, avant la construction de l’aéroport. Photo Sylvain

Le motu Tahiri de Faa'a en 1960, vu d'avion.

Le motu Tahiri de Faa’a en 1960, vu d’avion.

Commentaires

Source :

EMORY K. Stone remains in the Society Islands, Bernice P. Bishop Museum, Bulletin 116, Honolulu, Hawaï 1933. site


2017-11-27T17:39:31+00:00 Categories: Faa'a, Motu, Tahiti|
655 Partages
Partagez655
Tweetez
Enregistrer
+1