Le doux parfum des feuilles de Maire Ma’atea, est un arbuste très rare que l’on rencontre encore à Makatea, a permis au dieu de Makatea de conquérir le coeur de reine Taretaheaio de l’atoll de Haraiki.

Légende du Maire Maatea

« Il était une fois, une reine de beauté ayant pour nom Tarateheiao. Elle habitait l’île de Haraiki, située près de l’atoll de Makemo. A cette époque lointaine, aucun homme, si fort, habile ou rusé fut-t-il, ne pouvait l’approcher. Chaque tentative était vouée à l’échec.

Pourtant, un jour, on raconte, que le dieu des îles de Makatea (ou Maatea) et de Taravaia, qui répondait au nom de Tahiri-Vairau, pris la décision de s’approcher d’elle. Sérieusement et consciencieusement, il prépara son voyage, confiant de parvenir là où tant d’autres avaient échoué. Il partit donc pour l’île de Haraiki. Il emmena avec lui un talisman fait de Maire Ma’atea. Parfumée, la plante embauma le dieu durant toute la traversée. Arrivé sur l’île, il s’avança vers la reine. Tarateheaio le vit et quel ne fut pas son étonnement de constater qu’il pouvait s’avancer vers elle sans retenue.

– Qui es-tu ? D’où viens-tu ? Lui demanda-t-elle et dis moi quel est le talisman qui te protège ainsi ?

– Je suis Taravaia ! Je viens de Maatea, accompagné du parfum du Maire de Maatea.

– Que viens-tu faire ici ?

– Te prendre pour épouse ! Lui répondit-il aussitôt et ajouta  » et t’emmener avec moi sur l’île d’où je viens ».

Alors la reine accompagna le dieu vainqueur et ils quittèrent l’île de Haraiki. Tous deux, grimpèrent sur la pirogue qui les ramena vers l’île de Maatea.

On dit que pendant le retour, le parfum de Maire Maatea s’échappait de leur pirogue… »

Maiere Maatea

Le Maire Maatea, Maire Makatea (Alyxia scandens) est un arbuste plus ou moins lianescent ou sarmenteux est indigène dans l’archipel de la Société et à Makatea. Il est absent des autres atolls des Tuamotu. A Makatea, il est assez abondant en sous-bois et plus souvent en végétation ouverte sur les rebords du plateau.

Son feuillage est élégant et ses petites fleurs odorantes. Ses fruits charnus noirs à maturité sont disséminés par le Ptilope de Makatea. Un doux parfum se dégage de l’écorce, du bois et des feuilles surtout en se desséchant.

On confond souvent le Maire de Makatea avec le Maire, une fougère (polypodium ) aux frondes qui dégagent un parfum surtout en se desséchant.

Couronnes et monoï au Maiere Maatea

Si à Tahiti, la couronne de Maire est faite de frondes de la fougère, c’est surtout à Makatea que l’on utilise le feuillage de l’arbuste Maiere pour confectionner des couronnes de tête ou de cou. Autrefois, on préparait du monoï « maire maatea” en laissant macérer dans de l’huile de coco, des râpures d’écorces et du bois de cet arbuste.

Maire maatea de makatea, Alyxia scandens © Tahiti Heritage

Couronne de Maiere maatea, Maire de Makatea, Alyxia scandens © Tahiti Heritage

Commentaires

Source :

G.P. Wilder 1934, The flora of Makatea, Bishop Museum, Bull 120.
Jacques Florence – Herbier de Polynésie ORSTOM
Jean François Butaud 2008


2018-04-19T17:15:18+00:00 Categories: Légendes des Tuamotu, Makatea|
0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
+1