Une étonnante légende, l’histoire de cette sorcière de Tubuai, magnifiquement illustrée par Vashee.

Aux temps anciens, une sorcière originaire de Raivavae venait régulièrement au bord de la plage du motu Miti a tipi hara qui se trouve au Nord-Est de l’île de Tubuai (Australes) pour appeler les pêcheurs. Ceux, trop curieux, qui s’approchaient étaient mangés, si bien qu’avec le temps les pêcheurs évitaient soigneusement d’approcher ce motu.

Affamée, la sorcière fut obligée de sortir et rencontra deux pêcheurs.

– J’ai faim ! Je veux manger ! dit-elle.

Les pêcheurs l’invitèrent à manger des pahua (bénitiers). Ayant vidé tous les grands hapee (paniers) et n’étant toujours pas rassasiée, elle décida d’aller en pêcher. Nos deux amis lui conseillèrent alors d’attendre que les deux valves de l’animal soient bien ouvertes pour saisir plus facilement sa chair. Elle plongea et attrapa un pahua. Les deux pêcheurs implorèrent leur dieu, si bien que les deux valves du bénitier se refermèrent aussitôt sur les mains de la sorcière.

Les pêcheurs en profitèrent pour l’assommer définitivement. Elle repose aujourd’hui dans le lagon de Tubuai.

Commentaires

Source :

Jacques TURINA 2006   –
Illustration Vashee – janv 2010 – La galerie de Vashee


2016-10-20T08:08:05+00:00Categories: Australes, Légendes des Australes, Tubuai|Tags: |