Hawaiki nui va’a est une compétition internationale de va’a (pirogues polynésiennes )en haute mer et en lagon, et se découpe en trois étapes successives, une par jour, reliant les îles de Huahine, Raiatea, Tahaa et Bora-Bora. La Hawaiki nui va’a tire son nom de Hawaiki nui (littéralement la « Grande Hawaiki », en Reo maohi), qui désigne une île mythique, berceau de la civilisation polynésienne à partir de laquelle fut colonisé le reste du triangle polynésien. Par tradition, les maohi considèrent que l’île de Raiatea est cette île mythique.

La première course fut organisée en 1992, et se tient depuis chaque année. Les courses féminines débutèrent en 1995, et les taure’a en 1998. 34 pirogues en bois participaient lors de la première édition de la course en 1992.

Les va’a sont des pirogues polynésiennes dont la stabilité est assurée par un unique balancier (ama). Les va’a utilisées lors de cette compétition sont des V6 (va’a ono) à 6 places. Les jupes ne sont pas totalement hermétiques et laissent passer les embruns, les rameurs doivent donc régulièrement écoper.
Chaque pirogue compte cinq rameurs et un barreur. Les rameurs sont disposés en lignes, ramant alternativement d’un côté de la pirogue. Le barreur est le navigateur, il choisit sa route à l’œil, en fonction des courants, du vent et de repères naturels, la ligne droite n’étant pas nécessairement la plus rapide. Le chef d’équipe compte les coups de rames, fixe le rythme et à intervalle régulier donne l’ordre aux rameurs de changer leur rame de côté.

Commentaires

2016-10-20T08:08:32+00:00 Categories: Fare, Huahine, Iles sous le vent, Monument, Site pittoresque|
0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
+1