Une belle œuvre d’art longtemps négligée.

Ces récipients, appelés tanoa aux îles Gambier, servaient à recueillir et conserver l’eau. Ce tanoa, récipient taillé dans la pierre, a été retrouvé fin 1999 au lieu dit Ragagu. Il servait de mangeoire pour les canards de Rota Guilloux, la mère du politicien Francis Sanford (1912-1996). Il se trouve actuellement dans une place plus digne, devant le presbytère et l’évêché de Rikitea en attente d’une place encore plus honorable au Musée.

Un trou naturel dans un rocher de l‘îlot de Agakauitai est considéré comme étant le tanoa d’un ancien dénommé Kura-tinaku.

Commentaires

Source :

EMORY 1934 – Ethnology of Mangareva, Bishop Museum, Bull. 157 p 218


2018-03-11T09:31:55+00:00Categories: Archéologie divers, Gambier, Mangareva, Rikitea|