Un lieu encore chargé de mana (pouvoir). Selon une vieille légende, Tafa’i habitait Tapoiniau dans la vallée de Tuauru, et épousa Hina. Ils furent surnommé Atama tane et Atama vahine en souvenir de leur retrouvailles à Temehani. Leurs statues (ti’i ou tiki) se trouvent à Tapoiniau, installé dans un petit cimetière de 10 x 10 m, au pied d’une colline, dans la vallée de la Tuauru. Ils sont taillés dans la pierre, de forme ronde et de 0,80 m environ de hauteur.

Selon le propriétaire des lieux, les ti’i sont toujours vivants à l’heure actuelle. En effet, le ti’i Atama vahine a été déplacé et cassé, ce qui provoqua son courroux. Il fut ensuite brûlé, sans que cela n’arrête les manifestations occultes. Face à cette situation surnaturelle et difficile à vivre pour le propriétaire et les membres de sa famille, Atama vahine est apparu en rêve pour lui signifier de le reconstituer et de le remettre à son emplacement d’origine, ce qu’il fît. Les manifestations sont devenues rares depuis lors, et mais les lieux sont toujours sous le contrôle des ti’i.

Ces ti’i sont considérés comme étant un passage de notre monde au monde des esprits, un lien de communication entre les vivants et l’au-delà. Ils sont aussi les gardiens des lieux et les protecteurs des familles.

Commentaires

Source :

– FROGIER Michel 2000.
HENRY Tueira, Tahiti aux temps anciens. – PUTIGNY Bob 1975 Le Mana photo p 96. – BREMONT Mahina légendes 


2015-07-22T00:11:34+00:00Categories: Mahina, Tahiti, Tiki - Ti'i, Tuauru|