Dans l’ancien cimetière de Amaru situé au Nord-est de l’Île de Rimatara, face à la mer, repose toute la lignée des rois et reines qui ont dirigé l’île de Rimatara.

Cette sépulture de 6 x 8 m est entourée d’un mur de 1 m de hauteur. L’une de ces tombes comporte dans sa pierre de tête, faite de corail et de chaux, une tête sculptée peinte à la chaux. Sur le buste figure les inscriptions concernant toute la lignée des Temaeva :

  • Temaeva II, Roi (1807 -1865),
  • Temaeva III, Roi (1866 -1876),
  • Temaeva IV, Reine (1877 -1892),
  • Heimataura Tamaeva Varii vahine, Reine (1893-1923).

Ces souverains ont régné avec mansuétude et dignité sur leurs sujets et seule Temaeva IV avait été reconnue comme autoritaire. Son règne fut d’ailleurs très court.

Une ancienne légende précise qu’il ne faut jamais faire de grimaces devant la tombe royale, sous peine de rester défiguré pour le restant de ses jours.

Les premières tombes de ce cimetière qui datent du 19ème siècle ont été bâties avec des pierres de l’ancien marae Tonoha’e qui a été rasé intentionnellement pendant l’évangélisation de l’île. En lisière de ce lieu sacré et face à la mer repose toute la lignée des Rois et Reines ayant dirigé l’Île. A l’une des extrémités de ce cimetière, repose Simon Lenoir.

 

Commentaires

2017-02-15T23:50:23+00:00 Categories: Amaru, Australes, rimatara, Tombe|
Partagez
Tweetez
Épinglez
+1
Email