L’église de Tautira, construite en 1858, est dédiée à Notre-Dame de la Paix. Tautira, pour la mission catholique, est un important lieu historique. C’est là que les premiers missionnaires franciscains espagnols s’installèrent en 1774 plusieurs années avant les missionnaires protestants de la London Missionnary Society qui arrivèrent à Matavai le 5 mars 1797

Eglise de Tautira en 1920. Photo W. Crake

Eglise de Tautira en 1920. Photo W. Crake

Intérieur de l'église Notre-Dame de la Paix de Tautira

Intérieur de l’église Notre-Dame de la Paix de Tautira

L’évangélisation de Tahiti par les missionnaires franciscains espagnols

Contrairement aux idées reçus, Les missionnaires protestants de la London Missionnary Society ne seraient les premiers à avoir apporté l’Evangile à Tahiti le 5 mars 1797. Les missionnaires franciscains espagnols s’installèrent dès 1774 à Tautira dans le but d’évangéliser l’île, mais il est vrai sans succès.

Lorsqu’il apprit le voyage de Wallis, Don Manuel Amat, vice-roi du Pérou, décida d’envoyer une expédition à Tahiti afin d’y envisager les possibilités d’un établissement, et la frégate Aguila, commandée par Don Domingo de Boenechea, mouilla à Tautira le 19 novembre 1772.

Une seconde fois le 27 novembre 1774, les Espagnols revinrent à Tautira mais cette fois ci dans le but de christianiser l’ile. Le chef Vehaiatua II leur céda un terrain à l’emplacement de l’église actuelle. Puis ils érigèrent une grande croix en bois, hissèrent le pavillon, acclamèrent trois fois le roi Charles III, et baptisèrent Tahiti « Isla de Amat », du nom du vice-roi du Pérou, sans se soucier des prises de possessions antérieures.

Statue de la Sainte-Vierge à l'entrée de l'église Notre Dame de Tautira en 2013

Statue de la Vierge de l’église Notre-Dame de la Paix de Tautira en 2013

Croix d'autel à l'entrée de l'église Notre Dame de la paix de Tautira © Tahiti Heritage 2018

Croix d’autel à l’entrée de l’église Notre-Dame de la Paix de Tautira

Tableau en bois représentant Domingo de Boenechea sous le porche de l'église de Tautira

Tableau représentant Domingo de Boenechea sous le porche de l’église de Tautira

Mais sur ces entrefaites, Don Domingo de Boenechea mourut et, après l’avoir enterré au pied de la croix (janvier 1775), les Espagnols repartirent tandis que s’installaient les pères Geromina Clota et Narciso Gonzalez, de la compagnie de Jésus, chargés de diriger la mission. Ils étaient assistés du matelot Maximo Rodriguez qui laissa un Journal très détaillé et fort précieux concernant cette période.

Bientôt, les habitants commencèrent de leur faire subir toutes sortes de tracasseries, multipliant les vols et les injures. Pour comble de malheur un Tahitien néophyte, Thomas, sur lequel on avait fondé beaucoup d’espoir, quitta la mission et apostasia. Aucun indigène ne s’étant converti, les religieux se découragèrent et, lorsque la frégate Aguila revint pour la troisième fois, le 12 novembre 1775, ils se firent rapatrier par le commandant D. Cahetano de Langara.

Une croix qui a été jusqu’en 2006 sur la pelouse devant l’église Notre-Dame de la Paix de Tautira mentionnait l’événement. Elle portait l’inscription : a Christus Imperat, 1774 – Christus vincit – Christus regnat. Elle a été déplacée à l’entrée du village de Tautira sur le site même de celle qui avait été érigée par les Espagnols le 1er janvier 1775. (voir article)

Les pères Laval et Caret débarquèrent près de Tautira le 6 novembre 1836. Ils se rendirent à pied à Papeete d’où ils devaient être expulsés .

Commentaires

Source : Maximo Rodriguez. Journal de Maximo Rodriguez, Premier Européen ayant habité Tahiti. Imprimerie du Gouvernement. Papeete: 1930. Journal de Maximo Rodriguez. Bulletin de la Société des Etudes Océaniennes R. P. P. O'Reilly. Le Tahiti catholique. Société des Océanistes ; R. P. P. O’Reilly. Tentative d’évangélisation de Tahiti par les franciscains espagnols. Revue d’Histoire des Missions, septembre 1933 Paroisse Notre-Dame de Paix.  Tél. : 40 57 00 56
2018-07-09T12:01:41+00:00Categories: Patrimoine religieux, Tahiti, taiarapu-est, Tautira|